Innover pour améliorer l’alimentation des montréalais.es

Bilan de l’année 2020-21

Mise en contexte

Ce projet pilote a pris son envol alors que la pandémie s’installait au Québec, exacerbant les enjeux déjà présents d’insécurité alimentaire. C’est donc dans un contexte d’une hausse des besoins et et d’une réduction des ressources communautaires que le projet fut entamé. Cette situation a eu des répercutions importantes, notamment dans sa mise en oeuvre. Malgré des intervenants d’organismes débordés et une planification retardée, le projet a réussi à dépasser tous ses cibles et objectifs de première année et a eu un impact positif significatif et impressionnant sur l’alimentation des montréalais et montréalaises. Nous vous invitons à consulter le bilan complet, ou de voir un aperçu de ces résultats ci-dessous.

 

Quelques chiffres clés
810 cartes prépayées distribuées à des ménages vulnérables
32 organismes partenaires dans 8 arrondissements
8 marchés partenaires, 13 points de vente

 

« Ce projet nous donne l’opportunité de remplir notre mandat. L’arrimage de notre marché et de la Carte proximité nous permet vraiment de rejoindre les personnes cibles et de remplir notre mission. »

– Directrice d’un marché partenaire

 

Quels sont les effets sur la consommation de fruits et légumes?

Proportion de répondants ayant une consommation ≥ 5 fruits et légumes/jour

Proportion de répondants ayant une consommation ≥ 5 fruits et légumes/jour

Du début à la fin du projet, une augmentation de 0,9 portions de fruits et légumes par jour par personne a été noté.

 

La Carte Proximité a attiré de nouveaux clients réguliers aux marchés participants : 2 répondants sur 5 y faisaient des achats au moins 1 fois/semaine.

 

La majorité des répondants ont rapporté une augmentation de la quantité et variété de fruits et légumes achetés, et une diminution de l’argent personnel dépensé sur leur épicerie.

 

« C’est quasiment une portion [de fruits et légumes] de plus par jour! C’est énorme comme effet. »

– Geneviève Mercille, Professeure adjointe, Département de nutrition, UQAM

 

« Recevoir la Carte proximité a permis à ma famille de visiter le Marché (solidaire Frontenac) pour la première fois mais surtout de choisir des fruits et légumes (du Québec) selon nos goûts pour cuisiner des recettes que nous aimons. Mes enfants étaient tellement contents d’acheter des bleuets, ils ont fini le contenant avant même de quitter le Marché ! »

– Une participante du projet

 

Collaboration avec la Chaire de recherche sur la transition écologique de l’UQAM

Afin de documenter et d’évaluer le projet, le Carrefour alimentaire Centre-Sud a collaboré avec la Chaire de recherche sur la transition écologique de l’Université de Québec à Montréal (UQAM) et formé un comité de recherche composé de Geneviève Mercille, René Audet et Éliane Brisebois qui ont su apporter une précieuse contribution dans l’accompagnement de l’équipe de recherche. Cette équipe était formée de Myreille Hébert, embauchée comme professionnelle de recherche ayant pour mandat d’évaluer certains des impacts du projet et de Jennifer Vesic, stagiaire à la maîtrise en nutrition qui a étudié l’implantation du projet. Un grand merci à tous!